Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Expo à Paris – Les Chevaux de Géricault au Musée de la Vie romantique

À l’occasion du bicentenaire de la mort de Théodore Géricault (1791-1824), le musée de la Vie romantique offre une exposition inédite explorant le thème du cheval, sujet essentiel et omniprésent dans les œuvres de l’artiste. Cette exposition, rassemblant plus d’une centaine d’œuvres exceptionnelles, propose une vision renouvelée du peintre romantique qu’est Géricault.

La passion équestre de Géricault

Cheval antique, cheval anglais, cheval militaire, courses de chevaux, portraits de têtes, de croupes, portraits équestres… Le cheval sera abordé sous toutes ses formes dans cette exposition. Une centaine d’œuvres exceptionnelles, provenant de collections publiques et privées, permettent la redécouverte picturale de cet animal intrinsèquement associé à Géricault.

Depuis sa formation chez le peintre Carle Vernet puis dans l’atelier de Pierre Guérin, Géricault ne cesse de revendiquer sa passion pour le monde équestre. Théodore Géricault a Il a réalisé des dizaines de tableaux et des centaines de dessins de chevaux – du simple croquis à la feuille magistrale –, où il explore avec fanatisme l’anatomie équestre, l’expressivité des chevaux, de la naissance à la mort, de la colère à la tendresse, en passant par la guerre, le labeur, la misère et la sexualité.

L’écurie – espace animal propre à la créativité de la génération romantique – est, pour Théodore Géricault, le lieu de toutes ses expériences esthétiques.

Le cheval dans un parcours thématique

Théodore Géricault, né le 26 septembre 1791 à Rouen et mort le 26 janvier 1824 à Paris, est un peintre et sculpteur français. L’exposition “Les Chevaux de Géricault” propose aux visiteurs de suivre chronologiquement la vie du peintre dans un parcours décliné en cinq sections :

  1. Le cheval politique
  2. L’écurie sanctuaire
  3. Rome : la course des chevaux libres
  4. Londres : dandies et prolétaires
  5. La mort du cheval

Cette exposition bénéficie du label « Olympiade culturelle ». Une programmation culturelle pluridisciplinaire associée à l’exposition sera mise en place en lien avec les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024.

Informations

Du 15 mai au 15 septembre 2024 – Musée de la Vie Romantique, 16 Rue Chaptal, 75009 Paris

16 avril 2024 – Visioconférence Géricault et les chevaux avec Beaux Arts Magazine

Laisser un commentaire